Séparer des espaces : tout savoir sur les cloisons

Bien que le style loft ait entièrement démocratisé l’instauration de grands espaces dépourvus de murs dans les maisons, il arrive toutefois qu’on ressente le besoin d’avoir un espace privé et plus d’intimités. La mise en place de murs imposant de grands travaux, les décorateurs ont eu l’idée d’intégrer la cloison dans ce style d’aménagement, pour son aspect pratique et fonctionnel. Légère, esthétique est facile à installer, la cloison contribue désormais à la décoration intérieure, et existe en une grande variété de modèles sur le marché pour convenir à toutes les attentes et à tous les goûts. 

Les différentes fonctions d’une cloison

Avant d’envisager l’installation d’une cloison, il faut savoir que cet élément exerce deux fonctions fondamentales dans une maison : la séparation et la distribution. La cloison séparative assure la séparation d’un espace en deux, tout en offrant une meilleure isolation acoustique, telle que les normes en vigueur l’exigent. Des entreprises spécialisées comme isolation-gironde.fr vous propose d’isoler rapidement votre maison. Elle est souvent constituée de matériaux lourds. La cloison distributive en revanche sert à délimiter les espaces à l’intérieur de la maison, sans réellement faire office de séparation. Elle est généralement représentée par les modèles amovibles (coulissantes, cloisons japonaises, claustra…).
Afin de faire le choix entre ces deux types, il faut se référer à la fonction auquel la cloison sera affectée, et aux attentes envers celle-ci. Devra-t-elle séparer la cuisine de la salle de séjour ? Ou bien distinguer le salon de la salle à manger ? 

Le poids : un critère important

Tous les modèles de cloison ne conviennent pas à toutes les pièces, et vice-versa. Il faut noter que le poids d’une cloison est aussi un élément clé en matière de choix. Ce poids peut varier considérablement en fonction de sa composition. Les cloisons de séparation sont généralement en plaque ou en carreaux de plâtre, en plaque alvéolaire, en plaque naturelle, en brique, en brique de verre, ou en béton cellulaire. Ainsi, leur installation ne sera pas envisageable dans une pièce à l’étage qui n’est pas supportée par un mur porteur ou un pilier. Pour cela, les cloisons amovibles seront plus adaptées, car elles sont plus légères et sont composées, pour la plupart, de bois, de plâtre, de papier, ou d’aluminium.

Author: Kenza

Share This Post On